Baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019

Lors de son congrès annuel qui s’est tenu les 6 et 7 février 2020, la Fédération des usagers de la bicyclette a dévoilé sa seconde édition du baromètre des villes cyclables de France.

En ce début d’année, la Fub (Fédération des usagers de la bicyclette) a récolté de la donnée dans environ 768 villes et villages de France. Cela représente environ 2 fois plus que pour la précédente édition (qui a eu lieu en 2017). La qualitité de données et les résultats sont impressionnants ! De septembre à novembre 2019, 185.000 cyclistes se sont prêté au jeu en donnant leur avis sur 5 thèmes importants pour eux : la sécurité, l’effort de la ville, le confort, les services de stationnement de la ville et leur ressenti ressenti global.

“Avec la crise des gilets jaunes, les problèmes de mobilité sont allés au-delà des métropoles. Les gens sont prêts à marcher, à faire du vélo si on leur fournit des infrastructures de circulation”, Olivier Schneider Président de la Fub.

Pour synthétiser tout cela, 43 villes sur 768 ont obtenu une note au dessus de la moyenne. Il est intéressant tout de même de noter qu’environ 40% des personnes intérogées trouvent que la situation de circulation à vélo s’est améliorée dans leur ville dans les deux dernières années.

Pour vous donner un peu plus de détail sur les grandes métropoles : la note de Strasbourg est de 4,02 sur 6. Les itinéraires cyclables sont indiqués comme confortables et bien entretenus. Des efforts importants ont été fait par la mairie à ce sujet. Ensuite, nous avons Nantes avec 3,55 sur 6 : une très belle note même si, apparemment, la ville manque de sécurité sur les grands axes et rond-points. Même appréciation pour Rennes avec 3,46 sur 6.

 

Le top 3 du Baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019

Villes de plus de 200 000 habitants

Ville de Strasbourg

4,02 sur 6

Ville de Nantes

3,55 sur 6

Ville de Rennes

3,46 sur 6

Les élections de mars 2020 arrivent à grand pas et ces informations donnent une chance exceptionnelle pour éffectuer, au niveau local, un plan vélo. Comme le dit très bien la FUB, la mise en oeuvre d’un système vélo éfficace appartient à tous : à l’êtat, aux collectivités locales, aux employeurs et à la société civile. La FUB dispose d’un réseau de 337 associations au niveau local pour contribuer de façon constructive à une évolution de la qualité des territoires cyclables.

le vélo doit trouver sa place partout !

Il est plus qu’important de de poursuivre la série de campagnes « parlons vélo », avec l’action « municipales 2020 à vélo » menée sur municipales2020.parlons-velo.fr ! La FUB, comme le CROMS Aura sur d’autres actions, souhaite développer une prise de conscience autour de ces résultats et construire les 1 001 plans vélo locaux, dont la France a besoin.